Young Talents fotofever Prize with Dahinden : interview de Martin Bertrand

Young Talents fotofever Prize with Dahinden : interview de Martin Bertrand

Les trois lauréats du YOUNG TALENTS FOTOFEVER PRIZE with Dahinden se dévoilent en interview ! Rendez-vous nombreux ici pour voter afin de les départager, et leur permettre d’obtenir un programme de coaching avec la Condamine.

À gagner pour les votants, par tirage au sort :
Une œuvre signée du grand lauréat, produite par Dahinden
10 invitations au vernissage de fotofever paris 2018

 

Rencontre cette semaine avec Martin Bertrand, premier des trois lauréats à répondre à nos questions !

Passionné de photo depuis son enfance, déjà vainqueur de plusieurs concours et membre du studio Hans Lucas, Martin Bertrand, 21 ans,  s’intéresse principalement au reportage et à la photographie documentaire. Ses thèmes de prédilection sont la jeunesse et l’écologie, et ses images font régulièrement l’objet de publications dans la presse française, dans Le Monde, Le Figaro, Libération, L’Express…

 

  • Martin, pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je suis un jeune photographe fasciné par le monde dans lequel nous vivons. Je fais de mon mieux pour le comprendre et le raconter à travers mes photographies.

 

  • Avez-vous suivi une formation, ou êtes-vous totalement autodidacte ?

J’ai suivi une formation dans une école de photographie à Rennes mais mes expériences m’ont également formées.

  • Comment avez-vous eu connaissance de la première édition du YOUNG TALENTS FOTOFEVER PRIZE with Dahinden ?

J’ai eu connaissance de première édition du YOUNG TALENTS FOTOFEVER PRIZE via internet.

 

  • Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail ? Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

Pour raconter une histoire en photographie, il faut y passer du temps et être proche des individus. Je n’envisage pas de ne pas travailler avec de l’humain.
Ma première ambition est toujours de documenter une situation. Par ailleurs, cela ne m’empêche pas d’accorder de l’importance à l’esthétique de mes images et d’être dans une constante recherche visuelle. Ma principale source d’inspiration est le XXIème siècle. Notre époque est pleine de chamboulements et c’est ça qui inspire mes histoires.
Visuellement, je n’ai pas de sources d’inspiration particulières. Je me nourris de plein de choses : les photographes que j’admire et que je découvre ; le cinéma et les dessins animés ; et toutes les différentes formes d’art.

  • Pourquoi avoir choisi de présenter cette série en particulier pour le YOUNG TALENTS FOTOFEVER PRIZE ? Quelles sont les émotions, les impressions que vous aimeriez faire passer à travers cette série d’images ?

Je ne suis pas un photographe plasticien. De fait, l’idée de voir mon travail et en particulier cette série sélectionnée au sein de ce type de manifestation me réjouit.
En France, les marges sont souvent caricaturées mais elles sont moins souvent interrogées et documentées. En partant vivre en immersion au sein de cette communauté pendant deux semaines, c’était l’occasion de montrer que d’autres modes de vies sont viables.

 

  • Merci beaucoup Martin !

 

Pour voter pour Martin Bertrand, et lui permettre de remporter le vote du public, cliquez ici !
Clôture du vote le 28 octobre 2018 à minuit.


Photos : ©Martin Bertrand


Martin Bertrand lors de sa visite dans nos locaux, en train de sélectionner les images qu’il exposera à fotofever, du 8 au 11 novembre.

 

À lire sur dahinden.fr :

Tags: